Une contribution française à la bibliothèque numérique européenne: Europeana et la Bibliothèque nationale de France

Elizabeth Freyre, Emmanuelle Bermes

Abstract


L a Bibliothèque nationale de France (BnF) a été créée en 1994 à partir de la fusion de l’ancienne Bibliothèque nationale, héritière de la bibliothèque des Rois et de l’Etablissement public pour la Bibliothèque de France.
C’est une bibliothèque encyclopédique. Elle reçoit le dépôt légal; elle acquiert et échange des documents et bénéficie de dons. Sur place, elle met à la disposition de son public, selon la volonté du président François Mitterrand, promoteur de ce
nouveau site, une bibliothèque de recherche et une bibliothèque d’étude. À distance, tout internaute peut accéder à de nombreux services qui vont de l’accès au catalogue  à  la  consultation  d’expositions  virtuelles  et  de  dossiers  pédagogiques en passant par la réservation de places ou de documents par les chercheurs sans oublier la bibliothèque numérique: Gallica.
Avec Gallica, conçue au début des années 1990 et mise en ligne en 1997, la BnF a acquis  une  avance  reconnue  dans  le  domaine  du  numérique  en  offrant  en  ligne plus  de  100.000  documents  (livres  et  périodiques)  et  90.000  images,  libres  de droit.  Elle  a  pris  une  importance  encore  plus  grande  à  partir  de  2004.  En  effet, lorsque  à  la  fin  de  l’année,  Google  annonça  son  intention  de  numériser  quinze millions d’ouvrages, Jean-Noël Jeanneney, alors président de la BnF, ouvrit un débat qui suscita de multiples réactions des médias, des internautes et du grand public, relayées par plusieurs déclarations au plus haut niveau de l’État français et de l’Union européenne.

Keyword


Bibliothèque; Bibilotheque; National; de; France; Europeana; Francia; Gallica

Full Text

PDF

Refback

  • Non ci sono refbacks, per ora.